Géographie du Roban




Le climat du Roban


Vue de la valle de Maran, comt de Floden, par Erana.
a présence de courants maritimes froids au large des côtes robannaises et l'influence des neiges éternelles de l'ouest des Kahargal imposent au Roban de fortes contraintes climatiques et font du pays une région relativement froide, avec une moyenne annuelle des températures atteignant seulement 12,78°c dans les régions habitées (avec une moyenne inférieure dans les régions montagneuses, et légèrement supérieure dans les zones de plaines, bien naturellement).
En dépit de la disparité du relief robannais, ainsi que des particularités climatiques très locales (microclimats de certaines vallées, orages de Mevyran...), l'on peut établir de nombreuses généralités quant au climat du Roban. C'est la présence de la grande barrière naturelle des montagnes du Sykarion qui influence le plus le climat robannais en retenant les formations nuageuses venues de l'Oivan et poussées par les vents forts sévissant sur les côtes et dans les plaines de tout le pays (et surtout en automne et en hiver), qui s'accumulent et occasionnent dans tout le pays un temps souvent couvert. Ainsi, le Roban ne souffre que très rarement de sécheresse, car les précipitations y sont abondantes et se manifestent sous des formes variées en fonction des saisons : grosses pluies printanières, nombreuses tempêtes d'automne, neige très abondante en hiver. L'été du Roban est sa saison la plus sèche, mais aussi celle où l'on recense le plus d'orages (secs ou pluvieux en même quantité). Bien que le climat robannais puisse être qualifié de "tempéré" (en vérité, bien que rude, le climat n'y est en aucune manière extrême et permet de nombreuses cultures et d'abondantes récoltes), il convient de noter que la moyenne des températures des mois de gilaor et frel est inférieure à 0° presque chaque année, et que la moyenne hivernale ne dépasse qu'à peine 1° (1,124° ces vingt dernières années), tandis que celle d'été se situe aux alentours de 22°, les pics de température ne dépassant que très rarement 25° (Les moyennes de températures communiquées ici ont été relevées dans les régions habitées et ne tiennent pas compte des sommets enneigés de l'extrême Est du pays).

Extrait du "Dossier Roban", Gwanys, Illéranyne.