Histoire d'Illéranyne




1020-1023 : la fondation d'Illéranyne


Hiver 1020 : C'est en hiver 1020 que nous trouvons pour la toute première fois dans les archives de l'Eranos une trace d'Illéranyne, dans le Livre d'intendance du palais de Loranyne. Il y est écrit que "Ce jour d'oinë frel, la princesse Illénira d'Eranos et le roi Kelwan du Pyrelos ont fait appel à [l'intendant du palais] afin de préparer l'arrivée de nombreux prêtres et architectes de ses amis, qui seront employés à dessiner les plans d'une ville nouvelle qu'elle souhaite fonder et nommer Illéranyne". Nous voyons encore, à la page d'addä frel 1020 "Aujourd'hui sont arrivés au palais Seytos, prince du Sarelos, et son épouse, Elayos, roi du Roban, Anaron, Nerilla et Emyna, princes du Pyrelos, ainsi que plusieurs prêtres de l'ordre et de la vie, ainsi que plusieurs architectes. Dame Illénira m'a demandé de les installer dans l'aile Est du Palais, et de veiller à leur donner accès à la grande bibliothèque du Palais", et à la page de venvä frel "aujourd'hui est arrivé au palais le prince Gaen d'Eranos, que j'ai fait installer dans l'aile Est, sur demande de Dame Illénira". Peu de choses nous sont connues de cette période de "réflexion" sur Illéranyne. Nous savons que toute la fin de l'année 1020 fut consacrée à l'élaboration des plans de la future ville, et des principaux bâtiments (palais, temples, tribunaux...).
Printemps 1021 : Dès les premiers jours de 1021, le même livre d'intendance nous indique que les différents princes et prêtres repartent de Loranyne dans le but de chercher partout en Oneira prêtres, prêtresses et familles disposés à s'installer à Illéranyne. Ainsi, Seytos (roi du Sarelos), Elayos (roi du Roban), Kelwan (roi du Pyrelos) et Illénira (Reine d'Eranos) s'occuperont de recruter différents prêtres des cultes propres à leurs pays, tandis que Dowal est nommé responsable des cultes de la Vie, de la Mort, de l'Ordre et du Chaos, et Gaen des cultes de la Lumière, de la Clarté, de l'Ombre et des Ténèbres (grâce à leur maîtrise réciproque de chacun des quatre cultes).
Solstice d'été 1021 : C'est le jour du solstice d'été 1021 qu'émergent au sud de l'Eranos les quatorze premières îles d'Illéranyne. Beaucoup de bruits courent sur cet événement, sans que personne ne sache l'expliquer de manière plausible. Les alchimistes parlent d'une eruption volcanique sous marine (mais l'absence notoire de toute activité volcanique dans cette partie d'Oneira depuis les premiers hommes rend l'explication peu plausible), les prêtres parlent d'une intervention divine de Délomaque même, et les Illéniens prétendent simplement qu'Illénira a créé les premières îles comme elle l'a fait pour les suivantes.
Eilë mavela 1021 : Le jour d'eilë mavela, sur la grande île de Déloray, une centaine de prêtres bâtissent (selon les plans du seigneur Kelwan), le tout premier bâtiment d'Illéranyne : le grand palais de Déloray, véritable centre nerveux de l'archipel, puisqu'il abrite chaque jour la réunion des différents dirigeants d'Illéranyne.
Mavela 1021 : Tout le mois de mavela est consacré à la construction (on parle ici la construction malgré l'absence totale de corps artisanal ; seuls des prêtres ont participé à la constructions des premiers bâtiments d'Illéranyne) des différents temples de chaque île et bâtiments importants de Déloray (palais, tribunaux, etc...).
Eilë-lynë elwë 1021 : La première semaine du mois d'elwë, tandis que la construction des bâtiments principaux s'achève, et que les diverses délégations de prêtres de tout Oneira commencent à arriver, Kelwan passe, contre l'avis des autres prêtres et des oracles, les épreuves de la Terre, de l'Air et du Feu, et les réussit toutes. Il est le premier Oneirien après Illénira à détenir la maîtrise de chacun des quatre éléments. On le choisit alors comme représentant administratif des quatre cultes au Synode (il maîtrise naturellement l'Eau, en tant que roi du Pyrelos).
Elwë 1021 : Tout le mois d'elwë est consacré à l'arrivée et à l'installation de prêtres de tout Oneira, ainsi que de familles, artisants, etc... qu'on installera sur l'île de Deloray.
Eilë sameï 1021 : Le Conseil du Synode formé, il se réunit au palais de Déloray pour la première fois le jour d'eilë samei 1021. On nomme lors de cette séance :
Illénira, souveraine d'Illéranyne.
Kelwan, représentant de l'Eau, du Feu, de l'Air et de la Terre.
Dowal, représentant de la Vie, de la Mort, de l'Ordre et du Chaos.
Gaen, représentant de la Lumière, de la Clarté, de l'Ombre et des Ténèbres.
Gwanys, premier scribe d'Illéranyne, premier scribe auprès du Conseil d'Illéranyne, intendante du Conseil d'Illéranyne.
Kaseros, garde d'Illéranyne, aura en charge la sécurité (militaire) de l'archipel.
Firéon, garde d'Illéranyne, aura en charge la sécurité (magique) de l'archipel.
Douze prêtres, appelés les "Douze Fondateurs", ou juste "les Douze", sont nommés pour représenter chacun des cultes. Ils seront responsables uniques de leurs temples et de leurs îles. Les différentes îles de l'archipel portent leur nom.
Le Conseil d'Illéranyne est ainsi formé :

Organisation du Conseil d'Illéranyne en 1021.

(Notons encore la présence quotidienne d'un membre supplémentaire au Conseil : Tozerus, responsable de la garde du palais de Deloray, attaché à la sécurité d'Illénira, assiste au synode derrière la souveraine. Il n'a naturellement aucun poids quand aux affaires traitées).
Mavë sameï 1021 : Le jour de mavë sameï est rédigée la Charte d'Illéranyne (encore en vigueur à ce jour). On y trouve notemment :
La déclaration d'interdiction formelle de toute forme d'esclavage sur l'archipel d'Illéranyne.
La déclaration selon laquelle "toute personne se présentant devant le Conseil ou tout membre du Conseil d'Illéranyne, se verra accorder sur demande un travail pouvant subvenir à ses besoins, un logement suffisant pour lui et sa famille, et une somme proportionnelle à ses besoins immédiats."
Nom des différentes îles d'Illéranyne :
île de Déloray : île centrale d'Illéranyne en 1021 :
île Myrha (île du culte du feu)
île Thifan (île du culte de l'eau)
île Ael (île du culte de l'air)
île Loga (île du culte de la terre)
île Nela (île du culte de la vie)
île Emy (île du culte de la mort)
île Tol (île du culte de l'ordre)
île Anar (île du culte du chaos)
île Zana (île du culte de la lumière)
île Mea (île du culte de la clarté)
île Nor (île du culte de l'ombre)
île Boer (île du culte des ténèbres)
île "Ominradena", communément appelée "la treizième île", dont les fonctions sont inexistantes au début d'Illéranyne.



1023-1024 : l'apogée et le déclin d'Illéranyne


Venvä yslan 1023 : Le jour de la pleine lune d'yslan 1023, Illénira et Kelwan se marient dans le grand temple de Délomaque à Déloray. La population d'Illéranyne garde de ce jour un souvenir ébloui. Certains racontent que Délomaque en personne est apparue et a offert à Illénira l'épée magnifique qu'elle conserve auprès d'elle encore aujourd'hui, d'autres prétendent qu'il ne s'agissait que d'une prêtresse insignifiante. Le mariage est suivi par onze jours de festivités ininterrompues. L'on peut notemment assister aux premier jeux d'Illéranyne où les participants doivent faire oeuvre de grandes qualités physiques et intellectuelles pour remporter une récompense rendue par Illénira même.
Addë melda 1023 : Premier jour de travail après le mariage de Kelwan et Illénira. Ce premier siège maintenant en tant qu'égal d'Illénira, et non plus en tant que simple représentant administratif. Sa place est reprise par Dame Damaris. De plus, le Conseil est complètement reformé. A partir de maintenant, il n'y aura plus un mais deux prêtres de chaque culte et deux représentant de chaque groupe de culte siégeant à ce qu'on nommera désormais le "Synode". Ce jour voit également entrer les mages et les alchimistes au sein de l'assemblée, représentés respectivement par Firéon (anciennement chef de la garde magique d'Illéranyne) et Zymel. Un message est envoyé à Hasean pour demander aux sorciers d'envoyer une délégation à même de les représenter à Illéranyne.
Lumë melda 1023 : Une délégation de sced demande audience au synode et demande l'aide d'Illénira et de Kelwan pour apaiser la violence envers les Clans et inter-Clans. Illénira demande au Synode de commencer les recherches pour intégrer un ambassadeur des Clans au Synode, et promet aux Clans de les intégrer à Illéranyne aussitôt le calme revenu.
Lynë melda 1023 à aenvë 1023 : Illénira et Kelwan partent pour un "tour d'Oneira" pendant lequel ils souhaitent régler de nombreux détails auprès de tous les temples dont le culte est représenté à Illéranyne, mais Kelwan, malade, retourne à Illéranyne au mois d'asten, tandis qu'Illénira continue seule. A Illéranyne, Kelwan, très affaibli, ne contrôle rien et laisse le Synode diriger l'archipel. E'Dyrha en profite pour s'installer à Illéranyne. Se faisant passer pour Illénira, elle prend place au Synode, affaiblit Kelwan, et propose des réformes scandaleuses que personne n'ose lui refuser.
Lumä lüwen 1023 : Illénira revient à Illéranyne, et se rend compte de la situation. Bien qu'enceinte, elle affronte E'Dyrha et la renvoie à Thard, mais pas à temps, cependant, pour sauver Kelwan qui décède dans la nuit. Illénira prononce au moment de sa mort une Malédiction du Destin.
Mavä aenvë 1023 : Le jour de lynë sinar 1023 a lieu le procès d'Illénira, devant le Haut Tribunal d'Illéranyne, en présence du Synode, dirigé par le juge Wanor. Malgré la soutien de tout le Synode et de ses amis, Illénira est accusée d'avoir maudit le destin. Elle est depossédée de tous ses biens, destituée de ses fonctions et rangs. Elle ne peut plus prétendre à aucun rang, ne peut entrer en prêtrise, ne peut être payée pour aucun travail, ne peut utiliser la magie. Elle sera envoyée sur l'Oel'Selm aussitôt son enfant mis au monde, et y restera jusqu'à ce que la Déesse du Passage veuille l'accueillir. Elle n'aura droit à aucun contact, aucune nouvelle, et sa fille sera confiée à sa jeune soeur Myrhana et ne bénéficiera pas des anciens titres de sa mère.
Sevë neor 1024 : Naissance de Serana. Illénira, très affaiblie par l'accouchement, est autorisée à rester avec sa fille jusqu'à la nouvelle lune, date de son départ. Le Synode reste inactif en réaction à l'issue du procès d'Illénira.
Lynä neor 1024 : Serana est retirée à Illénira par le Haut Tribunal, et confiée à Myrhana. Illénira, jugée intransportable du fait de son état de santé critique, est consignée dans un temple, sans droit de visite, jusqu'à ce qu'elle soit assez forte pour supporter le voyage jusqu'à l'Oel'Selm. Le Synode et l'ensemble de l'administration et des services d'Illéranyne stoppent encore une fois toutes leurs activités.
Mavä melda 1024 : Malgré son état de santé insatisfaisant, Illénira par pour l'Oel'Selm. Le Synode reprend sans sa souveraine, et réorganise ses fonctions.



1025-1036 : la survie d'Illéranyne


Oinï gilaor 1025 : Intégration des sorciers au Synode, représentés par Tallia.
Lynï frel 1025 : Intégration des chamans au Synode, représentés par Simner, suite à l'installation d'une délégation de chaque clans sur l'île des Clans nouvellement émergée, représentés au Synode par Wytanos.
Addë dalnë 1026 : Signature du Statut de la Magie, il interdit la persécution des mages et reconnaît l'Université de Laiirna comme un pôle d'enseignement majeur des arts magiques.
Mavï romel 1026 : Déclaration d'indépendance d'Illéranyne (à présent détachée de l'Eranos).
Sevä elwë 1029 : Fondation de la grande école d'alchimie à Illéranyne.
1024 à 1036 : La vocation de moins en moins sacrée d'Illéranyne, suite au départ d'Illénira, permet à de multiples corporations de métiers de s'installer à Illéranyne, complexifiant et enrichissant la manière de traiter les litiges. Tout au long de ces années, le Synode et tout Illéranyne se scindent, et l'on observe la naissance de nombreux groupuscules essayant de faire pression sur l'administration pour obtenir le retour d'Illénira. Leur première victoire aura lieu en 1029Myrhana est autorisée à envoyer à Illénira une lettre, soumise à l'approbation de Wanor, donnant des nouvelles de sa fille. En 1035, une organisation militant pour le retour d'Illénira parvient à envoyer Jernan sur l'Oel'Selm. Il reviendra quelques mois plus tard, plus déterminé que jamais à organiser son retour. Une véritable frénésie s'empare alors d'Illéranyne, au détriment de sa mission, et même le Synode se consacre essentiellement à faire pression sur le Haut Tribunal. En 1036, enfin, Wanor autorise Tozerus et Manor à partir pour l'Oel'Selm pour en ramener Illénira.



1037-1042 : nouvelle croissance d'Illéranyne


Sevï melda 1037 : Après plus d'un an de flottement, Illénira réintègre ses fonctions de souveraine d'Illéranyne, et siège à nouveau au Synode.
Lumë elwë 1037 : Illénira lance un appel à tous les cultes pour favoriser le renouveau d'Illéranyne, et organise une refonte du système du Synode qui sera plus hiérarchisé.
Venvë lüwen 1037 : Les cultes de la Brume, du Rêve et de la Nature sont intégrés au Synode (respectivement par Deloë, Ariinos et Mydane), suite à leur réponse à l'Appel des Cultes de lumë elwë 1037. Les îles correspondantes sont formées.
Eilë aenvë 1037 : Le Synode intègre un représentant du culte du Néant, on lui consacre l'île Ominradena qu'on renomme île Rae.
Venvä melda 1038 : Intégration d'un second conseiller au Synode pour l'alchimie, la magie, la sorcellerie, le chamanisme, le Néant, la Brume, le Rêve, la Nature et les Clans.
Sevä bomel 1038 : Suite aux oracles très pessimistes sur la durée de vie de l'unique héritière d'Illénira, Serana, le peuple d'Illéranyne fait pression sur la souveraine pour qu'elle s'unisse. Illénira épouse Bren, vainqueur des jeux organisés pour les Fêtes de la Brume, dans l'intimité et sur demande du Synode. Il devient ainsi le second souverain d'Illéranyne, et prend place au Synode. Devant l'extraordinaire ressemblance de Bren avec Kelwan, le peuple organise spontanément une journée de fête, croyant au retour du défunt souverain. Illénira et le Synode ne démentiront pas.
Eilï neor 1039 : Bren est officiellement reconnu pour être Kelwan. Une semaine de fête est organisée à cette nouvelle. L'atmosphère d'Illéranyne semble retrouver la joie de ses premières années, un élan de renouveau anime toute la communauté. Les bannières du deuil quittent le palais de Déloray pour la première fois depuis une quinzaine d'années. Le synode trouve alors la composition qu'il garde encore actuellement :

Organisation du Conseil d'Illéranyne en 1042.

Eilë neor 1040 : Naissance des jumelles Shemie et Niteï, filles d'Illénira et de Kelwan.
Sevä asten 1040 : Intégration des cultes du Passé, du Présent et du Futur au Synode.
Sevë asten 1041 : Mort de Niteï, cause inconnue.
Venvä dalnë 1042 : Fondation des îles de Dar et de Délomaque.

Nom des différentes îles d'Illéranyne :
île de Déloray : île centrale d'Illéranyne en 1021 :
île Myrha (île du culte du feu),
île Thifan (île du culte de l'eau),
île Ael (île du culte de l'air),
île Loga (île du culte de la terre),
île Nela (île du culte de la vie),
île Emy (île du culte de la mort),
île Tol (île du culte de l'ordre),
île Anar (île du culte du chaos),
île Zana (île du culte de la lumière),
île Mea (île du culte de la clarté),
île Nor (île du culte de l'ombre),
île Boer (île du culte des ténèbres),
île Rae (île du culte du néant),
île Deloë (île du culte de la brume),
île Aiirin (île du culte du rêve),
île Myda (île du culte de la nature),
île Kalymen (île du culte du passé),
île Kalyleg (île du culte du présent),
île Kalyav (île du culte du futur),
île Fire (île de la magie),
île Tal (île de la sorcellerie),
île Zym (île de l'alchimie)
île Sim (île du chamanisme),
île Délomaque (île du culte de Délomaque),
île Dar (île du culte du mal, encore déserte à ce jour),
île Wyta (île des clans).

Gwanys, scribe au Synode d'Illéranyne.