Généralités sur l'archipel d'Illéranyne




Emblme de l'archipel d'Illranyne.

'archipel d'Illéranyne (ou encore îles Illén) fut fondé en 1021 par une petite communauté de prêtres et de profanes originaires de tout Oneira, parmi lesquels on compte les souverains du Pyrelos, de l'Eranos, du Sarelos et du Roban, dirigés par la Dame Illénira d'Eranos.
La vocation de ces îles fut tout d'abord de consolider l'alliance entre différents cultes (une douzaine au départ) et pays, alliance matérialisée par de nombreux traités commerciaux, traités d'aide militaire, traités de non-agression, etc...
Mais rapidement, Illéranyne devint un lieu d'échange et un pôle commercial majeur en Oneira, et on y voit affluer de nombreuses guildes et corporations. La fondation de très nombreuses bibliothèques et d'écoles et d'universités de renom accroît encore l'intérêt d'Illéranyne et attire une population nombreuse. La réputation d'Illénira, et les principes fondateurs de l'archipel, surtout, font apparaître à beaucoup Illéranyne comme une terre apte à offrir une nouvelle chance (article 5.1 de la Charte d'Illéranyne : "toute personne se présentant devant le Conseil ou tout membre du Conseil d'Illéranyne, se verra accorder sur demande un travail pouvant subvenir à ses besoins, un logement suffisant pour lui et sa famille, et une somme proportionnelle à ses besoins immédiats.").
Depuis quelques années (1039, dirons-nous), le caractère sacré croissant d'Illéranyne fait surtout apparaître l'archipel comme un espace privilégié de diplomatie, et comme une terre à même de regrouper tous les savoirs d'Oneira.

Gwana, scribe.