La cité de Telania




Population : 22 000 habitants, humains.
Dirigeant actuel : Ved-Niradrë, Lointaine Voyante.
Gouverneur de la cité : Jomonie, Voyante.
Culte dominant : Culte du Présent.
Activités : Elevage (bovins), fromagerie, tannerie, viniculture,
Productions : Viande de bœuf, fromages, cuir, vêtements, vins

elania est la seule cité du sud-est du Dord-Kalyleg. Elle se trouve dans une cuvette naturelle, entourée par des collines aux pentes douces. Elle centralise la plupart des productions des alentours, en particulier les produits de l'élevage de bovins (fromages et produits laitiers, cuir…) qu'elle transforme éventuellement, mais aussi les raisins et les vins, blancs, qu'elle est la seule à fournir en Ar'Kalyven.
La plupart des crus, produis en grandes quantités, sont tout à fait banals et ne servent qu'à la consommation quotidienne des habitants du pays. Certains vins font cependant exception à cette situation et sont consommés jusqu'aux tables des personnages les plus puissants du pays ; c'est notamment le cas des vins de Telani, un village proche de Telania produisant des millésimes fort recherchés, produits sur un terroir restreint et très spécifique, qui tous ont leur propre identité. La réputation des vins de Telani dépasse les seules frontières de l'Ar'Kalyven ; ce serait leur consommation qui aurait incité les Delliens à se lancer dans la production d'alcools pour parvenir au fameux "vin de tout".
Bien que Telania soit le centre du vin kalyvien, elle n'est pas particulièrement tournée vers la fête ou les réjouissances - si l'on excepte la grande Fête des vendanges à l'occasion de laquelle tous les viticulteurs de la région viennent célébrer l'évènement en ville puis vendre leur production annuelle aux négociants qui se chargent ensuite de l'acheminer dans le reste du pays. Cette fête se déroule le jour de sevï sinar, les vendanges finissant tôt en Dord-Kalyleg ; elle coïncide d'ailleurs avec la fête des laitiers, ce qui n'est probablement pas un hasard.
Les négociants en vin forment une congrégation puissante à Telania car ils ont le monopole de la vente des vins de la région. Leur particularité est d'être tous issus de Telania ou de ses environs : lorsqu'un marchand extérieur s'essaie au commerce du vin, il lui est plus ou moins courtoisement signifié de rester dans son domaine. Certains négociants sont en outre également producteurs de vin : ils rachètent lorsqu'ils le peuvent des parcelles produisant des grands crus, à Telani notamment.
Une autre particularité de la ville est la forte communauté d'exilés d'Aÿnat qui y vivent, encore que depuis que les Errants ont quitté la frontière la tendance soit plutôt au retour dans le pays d'origine. Cette communauté, installée à Telania depuis le début du troisième siècle, a largement imprimé sa marque sur la ville et a développé sa propre conception du Présent, que l'on peut résumer grossièrement ainsi : le Passé est inaccessible, le Futur est trop incertain, il faut se contenter du moment qui passe. Cette philosophie très fataliste s'explique bien entendu par le sentiment d'exil ressenti (mais tout cela est en train d'évoluer depuis 1043).

A voir à Telania

Le quartier des Aÿniens ; la Fête des vendanges de Telania, le jour de sevï sinar.

D'après les Géographies du Temps, par Dett-Danaren.