L'Ordre des Sceaux




Emblme de l'Ordre des Sceaux de la Guilde des Messagers, par Erana.

ormalisé seulement en 801, l'Ordre des Sceaux est une partie essentielle de la Guilde des Messagers depuis sa création. Surnommé la Griffe en référence à sa fonction et à son emblème, l'Ordre des Sceaux est la seule et unique autorité en matière de création et d'attribution de sceaux officiels, et ce depuis le Traité de Mëteir de l'an 750. La devise de l'Ordre, "l'Honneur, la Justice, la Loyauté" ("en'Balen, en'Laanama, en'Terolir") évoque le trio de ses valeurs fondamentales, mais il en existe une autre, qui n'est utilisée qu'entre les membres de la Griffe : "ne crains que le feu" ("doak ise'benatena en'era-kel"). Sur fond orange, l'emblème de l'Ordre est le maken'amon noir surmonté de l'étoile des Messagers. L'on retrouve cet animal dans pratiquement toute l'imagerie liée à la Griffe, et ce depuis les temps les plus anciens où il était employé pour garder les coffres dans le secret desquels reposaient les sceaux-témoins en cire : l'extrême sensibilité du maken'amon au feu permettait ainsi de prévenir à temps tout début d'incendie qui aurait pu ravager les fragiles sceaux (même si quelques rares maken'amon sont encore élevés par l'Ordre des Sceaux, à Kemyron notamment, les protections magiques sont désormais suffisamment élaborées et efficaces pour écarter tout danger).
Il revient exclusivement à l'Ordre des Sceaux, comme mentionné ci-dessus, de créer et d'attribuer les sceaux officiels, tant à l'usage des gouvernements que des institutions et des particuliers. La Griffe possède un Bureau dans chaque grande ville d'Oneira, et chacun peut s'y rendre pour requérir l'élaboration d'un cachet unique pratiquement impossible à contrefaire et très difficile à voler, dont l'apposition vaut davantage qu'une signature. Chaque maison noble détient son propre cachet à cire, et presque toutes les familles possèdent un cachet à encre. Les cachets à destination d'une institution ou d'une famille sont acquis au moyen d'un payement unique (la somme varie en fonction de nombreux paramètres, notamment le nombre d'enchantements destinés à immuniser l'objet aux imitations et au vol), alors que ceux à destination d'un particulier ne valent que tant que celui-ci s'acquitte d'une taxe annuelle équivalente à dix tales d'or (cela valant jusqu'au décès du propriétaire du sceau, afin d'éviter les contrefaçons posthumes). Chaque cachet produit par l'Ordre des Sceaux est gravé, enchanté et numéroté par les membres de l'Ordre, les Scelleurs, qui conservent trois exemplaires du sceau lui-même (un au sein du Bureau où il a été commandé, un aux archives de la Guilde à Kemyron et un troisième dans un lieu secret) afin, le cas échéant, de procéder à une comparaison en vue de l'authentification de documents qui seraient contestés par les propriétaires du dit sceau.

Extrait du Guide des Guildes et des Confréries d'Oneira.