La cité de Messevine




Population : 108 000 habitants, exclusivement humains.
Dirigeant actuel : La reine Hersdane.
Gouverneur de la cité : Kalydoa, Chevalier des Temps Anciens d'Ar'Kalyven.
Culte dominant : Culte du Passé.
Activités : Exploitations minières, orfèvrerie, exploitation de bois (conifères), production de papier, métiers d'art, recherche historique.
Productions : Métaux précieux, monnaies, bijoux, papier, œuvres artistiques, travaux de recherche historiques.

ev'Mesan'Sevine (la Ville des Vieilles Racines) est située au pied des montages qui bordent l'Ar'Mirë'Ys. A l'origine, cette agglomération n'est pas très accessible de l'extérieur, mais les Chronomanciens, qui y sont puissants, ont depuis longtemps tracé des routes sûres et rapides pour qui en connaît le secret.
L'artisanat y est très développé, notamment en matière de joaillerie, de confection de livres et de production d'œuvres d'art. Les orfèvres, aux productions très fines, s'appuient sur les mines d'or, d'argent et de pierres précieuses exploitées dans les montagnes à proximité ; ils alimentent notamment les temples du Passé et ornent les livres sacrés. Le commerce se fait principalement avec les autres villes d'Ar'Kalyven, plutôt qu'avec les pays voisins.
Ce qui fait l'identité de la ville, plus que l'artisanat, est son Université des Temps Jadis, un vaste complexe dédié aux études historiques et théologiques (portant bien entendu avant tout sur l'Ar'Kalyven et les cultes du Temps). Cette université a été décidée par la reine Parsane en 435, peu de temps après la fondation de l'Ordre des Chronomanciens dont Messevine est le cœur, et finalement achevée en 469. Elle est un centre de recherches historiques réputé dans cette partie d'Oneira, bien que certains travaux soient empreints d'un chauvinisme patent et donc suspects aux yeux d'autres historiens.
C'est également à Messevine que se trouve le siège du culte du Passé - ce qui explique sans aucun doute le choix de la ville pour l'Université des Temps Jadis. Le culte et l'université, les prêtres et les Chronomanciens entretiennent de fait des liens plus qu'étroits. C'est pour cette raison que l'on trouve un fort sentiment traditionaliste dans cette ville où les réformes récentes promues par la reine Hersdane sont mal acceptées (en 1046 a d'ailleurs été mis à jour un complot contre la reine dont le cœur était Messevine).
Depuis le Concile de Kaltera (337), c'est le plus haut dignitaire du culte du Passé, dit "Chevalier des Temps Anciens", qui dirige la ville. Actuellement le gouverneur est Kalydoa. Chaque Chevalier des Temps Anciens a à cœur de marquer la ville de son empreinte en faisant construire un temple somptueux et richement décoré et en lançant de grands programmes de restauration et d'embellissement des édifices anciens. Cela explique la vitalité du secteur de la construction et l'importance des architectes, des doreurs, des sculpteurs et de tous les artistes de cet acabit.

A voir à Messevine

L'Université des Temps Jadis et le Palais des Traditions (siège de l'Ordre des Chronomanciens), situé en face ; les innombrables temples qui jalonnent la cité (on conseillera notamment le temple dit de Kalyset, construit entre 940 et 958, plus grand édifice religieux de l'Ar'Kalyven) ; le siège de la guilde des Orfèvres et Doreurs ; le Sanctuaire du Passé (siège des hauts dignitaires du culte) ; les nombreux Musées, de toutes les tailles, présents dans toute la ville.
D'une manière générale, se promener dans la cité ravit les yeux, les habitants de Messevine aimant construire des bâtiments somptueux pour montrer leur foi.

Extrait des Géographies du Temps, par Dett-Danaren.