La cité de Kalevine




Population : 10 000 habitants, exclusivement humains.
Dirigeant actuel : La reine Hersdane.
Gouverneur de la cité : Dett-Arevon, recteur de l'Université de Kalevine.
Culte dominant : Culte du Passé.
Activités : Recherches alchimiques et magiques, exploitation de bois (conifères), production de papier, exploitation de carrières.
Productions : Roches diverses, travaux de recherches, bois, papier.

alevine (la ville des racines de Kaly) est une petite cité du Dord-Kalymen, située en plein cœur des montagnes au nord-ouest de Messevine. D'accès malaisé, elle est assez peu prospère et vivote, sur le plan de l'économie, grâce à l'exploitation des conifères omniprésents aux alentours et à celle des immenses carrières creusées au pied de grandes montagnes granitiques. Cela explique qu'assez peu de visiteurs se rendent à Kalevine.
La ville ne manque pourtant pas d'attraits. Les fidèles du culte du Passé, et plus encore les prêtres du même culte, considèrent cette ville comme sacrée en raison de la légende des "yeux de Kaly" : d'après les récits de la tradition, des ours gigantesques, les ourganors, vivent dans les montagnes et dans les forêts qui entourent Kalevine. Ces ours auraient été bénis par Kaly, aujourd'hui déesse du Temps, et serviraient de gardiens à la ville en empêchant les personnes animées d'intentions hostiles d'y entrer (en les égarant ou en les dévorant, les récits divergent). Cela explique que des pèlerins se rendent parfois à Kalevine, en particulier aux alentours d'addë gilaor, jour des guides, lorsque des processions sont organisées dans les montagnes environnantes pour déposer des offrandes aux ourganors dans des sanctuaires sylvestres.
D'autres visiteurs se rendent plutôt à l'Université de Kalevine, célèbre pour ses recherches, parallèles et combinées, en alchimie et en magie. Ancienne et quasiment indépendante du clergé du Passé, elle abrite de nombreux chercheurs dans des domaines peu prisés dans le Dord-Kalymen, où l'histoire et la théologie sont largement dominantes.

A voir à Kalevine :

L'Université de Kalevine, en particulier son grand amphithéâtre bâti vers 820 ; la Porte des Ourganors, qui tire son nom des gigantesques ours sculptés encadrant les vantaux ; les sanctuaires sylvestres dédiés à Kaly et aux ourganors que l'on trouve, souvent par hasard, dans de splendides sites de montagne.

Extrait des Géographies du Temps, par Dett-Danaren.