Guide de conversation oneirien




Sauf indication contraire les phrases suivantes sont adressées à des hommes, par des hommes.

Bonjour /Bonjour (familier) / Bonsoir / Bonne nuit.
Mallo/Alla/Mallan/Meiat lae.

Comment vas-tu ?
Kita mogi is('irin).
Peut s'abréger en prononciation courante : "kitamogis" ("kitamogias" pour une femme)

(Je vais) Très bien merci.
(Im'irin) Lae-up sani.

Comment t'appelles-tu ?
Kita (en'irin) one-is.
Littéralement : Quel est le nom de toi ?

Je m'appelle Kern.
En'one-im (irin) Kern.

Enchanté.
Im laeta.

Heureux de te rencontrer.
(Im'irin) Laeta im'lilani is.

S'il te/vous plaît.
Tajin'en.

De rien.
Kaena bëvan.
Littéralement : "la déesse Kaena en est témoin".

Oui.
Lat.
Langage familier : Aj ("ouais").

Non.
Tep.
Langage familier : Nu.

Excuse-moi (pour poser une question).
Delmak is'mirali im-men dufel-is.
Peut s'abréger, avec moins de déférence, en : Delmak dufel.

Excuse-moi (pour se faire excuser).
Delmak is'atinami im.
Peut s'abréger, avec moins de déférence, en : Delmak atinam.

Pardonne-moi (pour chercher le pardon pour une faute grave).
Delmak is'mirali en'tinam im.

Au revoir. / A plus tard (quand on sait qu'on va se revoir).
Yemat.

Adieu (quand on ne reverra pas ou qu'on ne sait pas si on va se revoir).
Medel.

Au secours !
Sinem.

Aide-moi / A l'aide !
Doak (is'mirali im en') sein (dans une situation d'urgence).
Delmak (is'mirali im en') sein (formulation plus polie).
Peux-tu m'aider ? dans le sens "es-tu capable" se traduit par : Kita is'mirali im sein.

Je ne comprends pas.
Im'malema-tep.

Laisse-moi tranquille / Fous-moi la paix.
Delmak is'mirali kero im / Doak kero.

Je suis fatigué / Je suis malade.
Im(‘irin) asaran / Im(‘irin) dara.

Quelle heure est-il ? / Quel jour est-il ?
Kita kal. / Kita eilat.

Que fais-tu ?
Kita is'imai.

Où habites-tu ?
Kita is'kymary.

Je viens de Laiirna (originaire de).
Im'chemete Laiirna.

Je viens de Laiira (distance).
Im'ete Laiirna-bel.

Où vas-tu ?
Kita is'vaeta.

J'ai froid / J'ai chaud.
Im'rolom / Im'lorom.
Littéralement : "Je ayant froid" / "Je ayant chaud".

J'ai faim / J'ai soif.
Im'veanem/ Im'peanelapem.
Littéralement : "Je ayant faim" / "Je ayant soif".

Quand est-ce qu'on mange ?
Kita-dol lem'robeo.

Bon appétit !
(Fugi is')Robeo'lae.

Quoi de neuf ? / Quelles nouvelles ?
Kita aylan.

Il faut que j'y aille / Je dois partir.
Im'mugu asela.

Je ne sais pas.
Im'lugu-tep.

Euh...
Ehh.

Quel temps fait-il à Laiirna ?
Kita (e'irin) en'naji Laiirna-an.

Il fait (très) beau / Il pleut.
O'najia lae(-up) / O'teltine.

Passe une bonne journée !
Fugi (en'irin) en'eilat-is lae.

Quelle est ta profession ?
Kita en'fudin-is.

Quel âge as-tu ?
Kita-kot is'arin len'lya.

Où se trouve le temple ?
Kita ad en'selm.

J'ai besoin de temps.
Im'torenare kaly.

Combien coûte cette épée ?
Kita kot en'apana ese'liv.

Pourrais-tu me donner ce livre ?
Delmak is'mirali im(-men) ese'lugam.

D'accord.
Latam.

A tes souhaits !
Delom'lae.

Joyeux anniversaire !
Fugi (en'irin en')bannalia-is lae.

A demain !
Akdi-an. / Akdi-av.

Je t'aime.
Im'chebine is (formule générique).
Im'chebe is (à un ami, un proche).
Im'nalma is (aimer d'amour).

Bonne chance !
Janitanea.
Contraction de : Janit'danea : "Le dieu Janit seul".
Si ambiguïté, ajouter Delmak pour marquer l'intention.

Bon courage !
(Fugi is') Matepa-lae.

Porte-toi bien.
Etelerei.
Contraction de : Fugi is'ete en'lerei-an.

Se lever du mauvais pied.
Nevise'se tetane-mo.
(Contraction de Nevise'ese en'tetane-mo : "Se réveiller comme un Tetane").