Le Corps des Notoires




Emblme du Corps des Notoires de la Guilde des Messagers, par Erana.

e Corps des Notoires, dernier des sous-ordres fondé par Salea'Eusteran, vit le jour en 714 au sein de la Guilde des Messagers. Moins innovant que le Bouclier Blanc ou l'Ordre du Rang, le Corps des Notoires formalise en réalité une fonction déjà remplie par les Messagers depuis plusieurs siècles : celle du témoin. A ce titre, les membres du Corps des Notoires sont simplement surnommés Témoins tandis que l'ordre lui-même, au sein de la Guilde, est appelé le Témonium. La devise des Notoires, "le Déshonneur si mis en Doute" ("en'Balente eve'netorefo-sog" ou, sous sa forme archaïque, "en'Balente sog Netorefo"), exprime les valeurs de l'ordre : la neutralité, l'équité, l'objectivité et l'intégrité pour laquelle ils prêtent serment. De la même façon, le blason des notoires, l'oeil sur fond vert encadré des trois étoiles des Messagers, rappelle leur fonction d'observation impartiale : la pupille de l'oeil s'orne en effet de la rune me, qui désigne à la fois les Notoires (Melgemeren) et la moralité (majalir) qui est au coeur de leurs principes, exprimant ainsi que le Témoin voit tout par l'oeil de sa fonction.
Les Notoires peuvent être embauchés pour témoigner de l'exécution d'un acte ou de la signature d'un contrat (mais jamais de sa rédaction : cela relève du domaine de la Guilde des Scribes), mais aussi d'une situation donnée (à l'instar du déroulement d'un duel, d'une querelle de voisinage...), de la survenue d'un événement, de l'état d'une chose, etc. Les Notoires peuvent ensuite être appelés à témoigner, par exemple devant le roi, un seigneur ou une cour de justice. Dans ce cadre, la réputation de moralité et d'impartialité du Corps des Notoires est telle que la parole des Témoins ne sera jamais mise en doute. Dans la vie quotidienne, le recours aux services du Corps des Notoires n'est pas aussi systématique qu'on pourrait le souhaiter. En effet, les Témoins rapportent fidèlement la vérité qu'ils ont objectivement observée, et en cela ils ne parlent pas toujours en la faveur de celui qui les embauche, ce qui incite à la prudence bon nombre de commanditaires potentiels. Il arrive cependant que les autorités ou un tribunal prennent la décision de commanditer le Corps des Notoires : le Témoin peut effectivement servir d'expert dans d'innombrables situations. Bon nombre de gouvernements à travers Oneira emploient également les Notoires pour diriger sagement : envoyés sur le terrain, ils peuvent témoigner de la santé économique d'une région, attester de la gravité d'un épisode de grêle ou enquêter sur la moralité d'un fonctionnaire. Tout cela sera ensuite rapporté fidèlement au roi ou au conseil, selon le cas, qui seront souvent mieux éclairés sur les mesures à prendre pour parer à la situation.

Extrait du Guide des Guildes et des Confréries d'Oneira.