Description générale de l'Ark'Kaena




Emblme du pays d'Ark'Kaena.

'Ark'Kaena, est l'un des derniers pays à avoir été constitué après l'an 0, à cause de sa taille principalement mais aussi à cause de ses communautés très dispersées par de nombreuses famines. Pierre leve sculpte typique des abords du Mur Blanc en Ark'Kaena, par Erana.
En effet, constitué dans sa partie Nord-Est par les immenses Plaines de Kaena, bordé par la mer au Nord et à l'Est, et par l'impénétrable Olyn'Eralyn au Sud, l'Ark'Kaena contitue l'un des cinq plus grands pays d'Oneira. Sa proximité avec les forêts de l'Ar'Mirë'Ys et son caractère sauvage ont conduit plusieurs clans à s'établir sur le territoire kaennien. L'on peut parler notamment des Illosetyamon, installés au Sud dans les forêts.
Le climat y est plutôt sec et froid ce qui ne facilite pas l'agriculture et provoque des hivers plutôt difficiles et meurtriers.
Le culte prédominant en Ark'Kaena est le culte du Chaos, dont l'on peut observer quelques temples épars dans les plaines. Il existe sur l'ensemble de ces terres seulement une poignée de villes et peu de villages. La plupart des communautés sont regroupées en hameaux et se nourrissent tant bien que mal de chasse, de culture et parfois de pêche.
La capitale du pays, Senv'A'Kaena, occupe une position dominante sur le territoire, son port situé seulement à quelques heures de marche et sa proximité avec une forêt luxuriante lui assurent une force économique sur le reste du pays.
Au nord de la capitale se situe un bien étrange cercle, le Senv'Kaen, ou Mur Blanc. Il ressemblerait à une palissade de bois blanchi dont tous les troncs auraient été écorchés et couverts de gravures. L'on dit qu'une puissante entité se lamente à l'intérieur et sa langueur serait telle que quiconque s'approcherait du Mur perdrait toute motivation et tout but dans la vie.
Au Sud du territoire, l'on retrouve la forêt d'Ar'Mirë'Ys, très dense et dangereuse. C'est dans cette forêt que ce sont installés les illosetyamon, de grands artisans dont la maîtrise couvre pratiquement tous les domaines auxquels ils ont accès : couture, forge, poterie, joaillerie, menuiserie, ils savent manipuler tout ce que la Nature leur apporte et ont une grande affinité avec celle-ci.
Autre curiosité de ce pays, la montagne Kharenan'Syrlay. Elle se situe en plein coeur de la forêt et en est quasiment recouverte. Sur son sommet se trouve une sorte de cratère rempli d'eau au centre duquel on peut voir une petite île. Celle-ci est couverte de végétation et en son centre s'élève un immense arbre. Cette île est un lieu de rendez-vous des illosetyamon et on dit que quiconque essaie d'atteindre le lieu du rendez-vous serait perdu dans la forêt à tout jamais.

Extrait des Chroniques géographiques, par Gwanys, Illéranyne.