Description générale de la Yenva




Emblme du pays de Yenva.

a Yenva est un pays situé entre l'Edanel (au Sud-Ouest), l'Ar'Thard (à l'Est) et l'Ar'Kahargal (à l'Ouest). C'est un pays très pacifique mais régulièrement ravagé par les batailles des pays voisins et le passage des guerriers des Kahargal se dirigeant vers l'Ar'Thard.
La Yenva compte trois grandes villes. La capitale, Tiad se trouve au Sud, en bord de mer ; Erueh est située au Nord-Est, non loin de la frontière avec l'Ar'Thard ; enfin, à l'Ouest, dans les terres, se trouve Skaos.
Le pays est dirigé par un conseil comptant deux représentants par ville principale (donc 6 représentants) et un représentant par ville de plus de 500 habitants (soit 21 représentants). Le conseil se réunit à chaque nouvelle saison pour discuter et prendre des décisions sur les lois et les actions entreprises et à entreprendre. Les votes se font à main levée et à la majorité. Les représentants sont élus par des élections au sein de chaque ville et village à bulletin fermé et sont élus en tant que représentant et maire pour trois ans.
Les ressources du pays sont essentiellement la pêche et le bétail qu'il échange contre des céréales (l'agriculture étant quasiment impossible car le sol est très pauvre et le passage régulier des armées dévaste les champs).
Le climat de la Yenva est assez frais et sec et le sol est très pauvre en minerai. Seul un gisement de fer a été trouvé au Sud de Skaos mais le rendement est trop faible pour le commerce et suffit tout juste aux besoins du pays.
Les habitants de Yenva sont très chaleureux et accueillants malgré ce qu'ils subissent. Ils aiment faire la fête et organisent chaque année un concours de pêche connu dans tout Oneira.
La très grande particularité de la Yenva réside dans le fait que la Guilde des Voleurs y a élu domicile. Chaque pays du monde sait qu'attaquer la Yenva reviendrait à provoquer la colère de tous les voleurs et de tous les assassins d'Oneira, et, ainsi, aucun ne s'y risque. Bien au contraire, la plupart des pays courtisent la Yenva et obtiennent auprès d'elle (et souvent à prix d'or !) espions et informations, contre une tolérance plus ou moins grande quant aux espions présent sur leur propre territoire. Curieusement, la criminalité est pratiquement inexistante en Yenva où voleurs et assassins semblent prendre plaisir à jouer les voisins paisibles.

Extrait des Chroniques géographiques, par Gwanys, Illéranyne.