La cité de Katera, capitale du Dord-Kalymen




Population : Environ 50 000 habitants, humains dans leur écrasante majorité.
Dirigeant actuel : La reine Hersdane.
Gouverneur de la cité : Hecor Sorani'Melye, dit Noble Main.
Culte dominant : Culte du Passé.
Activités : Pêche (poissons et crustacés), production de sel, élevage d'agneaux et de moutons, boucherie, industrie de la laine (production, coloration, tissage), commerce (port maritime), construction navale.
Productions : Produits de la mer, sel, viande ovine, fromages, laine, vêtements en laine, pigments, bateaux (de pêche surtout).

altera, de son nom complet Sev'Kaly'Tera (la Ville des Voiles de Kaly), se situe au bord de l'océan, sur un site remarquable : une petite baie adossée à une montagne de grès blanc. Ce site bloque toutefois la croissance de la ville, la place manquant entre la mer et montagne ; les installations les plus récentes se font donc de part et d'autre de Kaltera, d'où un certain étalement.
Le développement de Kaltera tient, outre la présence ancestrale de la reine de l'Ar'Kalyven, à son port de pêche qui alimente en produits de la mer tout l'arrière-pays. Cela a conduit au développement d'un chantier naval, le plus vaste du pays. C'est donc assez naturellement que Kaltera s'est ensuite tournée vers le commerce maritime, avec le Per'Dellin voisin et l'Ark'Kaena. La ville accueille donc d'importantes communautés issues de ces pays et, depuis peu, un temple du Chaos y a ouvert (après l'entrée du culte du Passé au Synode d'Illéranyne, en 1040).
Une autre activité majeure de la cité est le secteur ovin : les moutons et les agneaux sont élevés sur le plateau qui s'étend au-dessus des falaises, puis transportés en ville dans les abattoirs ou dans les laineries. Ils alimentent l'industrie de la boucherie ovine et les métiers de la laine. En lien à la fois avec les métiers de la laine s'est développée l'industrie des colorants, qui sont utilisés pour teindre les tissus de laine et les vêtements ; la vocation maritime de la ville a donné de formidables opportunités en la matière, certains coquillages permettant d'obtenir des pigments d'une excellente qualité (en particulier les tons rouges).
Le port de Kaltera, relativement étriqué, est promis à un agrandissement conséquent. Le gouverneur de la cité, Hecor Sorani'Melye, est en effet un ingénieur naval qui a conçu un système de digues novateur permettant théoriquement de doubler la surface du port. Les travaux devraient commencer durant l'année 1050. Ce projet s'inscrit dans la politique de la reine Hersdane d'insérer mieux le Dord-Kalymen et plus largement l'Ar'Kalyven dans sa région et d'intensifier les échanges avec les autres pays. Il est d'ailleurs contesté pour cette raison par les Traditionalistes.
Kaltera a eu une importance majeure pour l'Ar'Kalyven de la fondation à l'éclatement du pays en trois régions autonomes, comme siège du pouvoir central. S'y est tenu en 337 le Concile général du culte du Temps qui a abouti à la scission du culte en trois cultes distincts. La ville demeure le cœur administratif du Dord-Kalymen et l'on peut y admirer le Palais du Temps dans lequel vit la souveraine, qui date vraisemblablement des années 150 à 180.

A voir à Kaltera

Le Palais du Temps, l'ancien port de pêche et le Musée de la Mer, la Verisen-Kaly, le Hall de la Mémoire (les archives du Dord-Kalymen).

Extrait des Géographies du Temps, par Dett-Danaren.