Géographie de l'Edanel




'Edanel, notre grand pays, est la terre bénie de Korin, qui l'attribua au commencement des temps à Son peuple, et en chassa les impies qui occupaient notre terre. Grâce soit rendue à Korin pour nous avoir légué ce coin de paradis, qui tranche avec la monotonie des paysages alentours, ou avec ces contrées méphitiques où les sols vomissent des torrents de boue et de lave, où les flots inondent en permanence les villes afin de rappeler à tous leur crime d'adorer de faux dieux.
Notre fier pays s'étend au Sud, au Nord, à l'Est et à l'Ouest. A l'Est, il y a de grandes côtes maritimes, qui donnent sur des espaces gigantesques sur lesquels règne Korin : les flots sont calmes pour nos bateaux, et protègent notre terre de toute invasion barbare. A l'Ouest et au Nord, on trouve au contraire de très hautes montagnes, dont les cimes demeurent couvertes de neiges impérissables tous les jours que Korin fait et qu'habitent des êtres répugnants et cruels ; c'est aussi là que se terrent les monstres issus de la Pourriture, ces bêtes infâmes, dragons et nains difformes, gargouilles et trolls. Au Sud se trouve l'océan profond et glacé que Korin a laissé à Ghor, qui lui a donné son caractère : violent et tumultueux. Au Nord-Ouest, un pays peuplé d'adorateurs d'idoles corruptrices, que ses habitants appellent le Roban.
Notre beau pays est le joyau du monde, car Korin l'a forgé explicitement pour notre peuple. La majeure partie du territoire est recouverte de montagnes plutôt plates, idéales pour la culture de raisins juteux et goûteux dont Korin se réjouit, ainsi que pour l'élevage de brebis et de chèvres. Dans le Nord et l'Ouest du pays, on trouve cependant des montagnes qui contrastent vivement avec nos belles courbes : ces régions déchiquetées constituent en fait notre protection contre les envahisseurs barbares. Le pays comprend deux grands lacs, légèrement excentrés vers le Sud, très poissonneux. Autour du lac de l'Ouest s'étendent de vastes plaines qui resplendissent, à l'automne, d'une couleur dorée qui contente les vœux de Korin.
Korin nous a doté en outre d'un climat exceptionnel. Il règne en Edanel une température très agréable la grande partie de l'année ; tout au plus le climat se détériore en hiver, plus rude, notamment dans les régions proches des monts Kahargal. Au cœur du pays, et sur les côtés, il fait le plus souvent chaud, avec des minima en hiver supportables ; les étés peuvent par contre être très chauds, ce qui est idéal pour les cultures. Les précipitations que nous envoie la Déesse sont adaptées aux besoins des récoltes, et les catastrophes climatiques sont exceptionnelles et n'interviennent que lorsque la population a bafoué Korin.
Voilà la plus grande preuve de la puissance et de la bonté de Korin ! Elle a attribué à ses Enfants un lieu merveilleux, où les produits de la terre poussent sans travail, et où la main paresseuse n'a qu'à se tendre pour se remplir. Ku'Amar Korin ! La volonté de la Déesse nous a pourvu de tout ce que nous pouvons désirer : vins, laine, viande, blé, lait. Ceux qui, en leur cœur, doutent de la toute-puissance de Korin n'ont qu'à tourner leur regard vers les pays impies, et constater que l'Edanel est la terre bénie de Korin !

Synthèse établie en 1026 par la Haute prêtresse de Korin Gawèel,
destinée à l'éducation des prêtresses.