Exemple de conversation en mesalten




- Bonjour Irina !
- Bonjour Alina !
- Comment vas-tu ?
- Très bien et toi ?
- Bien, merci. Tu n'es pas à l'école aujourd'hui ?
- Non, ma petite soeur est malade. Je l'ai soignée toute la nuit. Comme j'aimerais dormir !
- Je te comprends ! Tu as vu Notom ?
- Oui, je l'ai vu hier sur le port... Pourquoi demandes-tu cela ?
- Parce que...
- Quoi ?
- Ce n'est pas facile à dire !
- Vas-y.
- Je l'aime !

- Mallo al'Irina !
- Mallo al'Alina !
- Kità mogi ûla'irini.
- Lae-up sani. I ûla.
- Lae sani. Kità okdi ûla'irini-tep evoba-an.
- Nu al'leila'inei-êla dara. Êlaa'numeate îla meiat'lin. Fugi êla'farana !
- Ê'malema ûla ! Kità ûlaa'riani el'Notom.
- Aj ekdi êlaa'oimar-an î. Kità fogi ûla'alepa ul.
- Fogan...
- Kità.
- Malteane ul ebin-tep !
- Ûla'ete-hak.
- Êla'chebine î !


Commentaires


(1) Mallo al'Irina !
L'article al', marque du féminin, n'est pas nécessaire, il peut être sous-entendu.

(2) Kità mogi ûla'irini.
La proposition kità implique une forme interrogative ; il n'est donc pas nécessaire de rajouter un point d'interrogation à la fin de la phrase.
Attention au pronom personnel ûla qui correspond à un "tu" féminin.

(3) Lae-up sani. I ûla.
On aurait aussi bien pu dire : Sani lae-up.
Kità est sous-entendu dans I ûla, mais peut-être répété.

(4) Lae sani. Kità okdi ûla'irini-tep evoba-an.
La négation se forme par l'adjonction de la particule -tep au verbe ou au nom qui le détermine.
An est une préposition qui signifie "dans, en".

(5) Nu al'leila'inei-êla dara. Êlaa'numeate îla meiat'lin. Fugi êla'farana !
Remarquez la construction "ma petite soeur" traduit par "la soeur-petite-de moi".
Attention à la forme verbale au passée (êlaa).
Fugi est employé pour marquer le désir, l'espoir et, en général, le mode subjonctif.

(6) Aj ekdi êlaa'oimar-an î. Kità fogi ûla'alepa ul ?
Notez que le pronom î est ici complément d'objet direct.

(7) Kità.
Sous-entendu kità gi (langage parlé).

(8) Malteane ul ebin-tep !
Littéralement : "Dire cela facile n'est pas".

(9) Ûla'ete-hak.
La particule -hak indique l'impératif.